Professionnelle de la relaxation,

Ma philosophie

Je vous offre une prestation personnalisée, unique, faite de relaxation, de réconfort et de satisfaction physique et mentale.

Je prends en considération votre personnalité dans sa globalité.

Quel que soit le soin pratiqué (soin, reiki...), mon objectif reste le même : soulager vos maux, vous aider à évacuer le stress, et vous apporter des sentiments de bien-être et de sérénité.

J'exerce mes prestations dans le respect total de votre intégrité physique et morale.

Je respecte une confidentialité stricte.

Je vous garantis des prestations optimales.

Je ne formule jamais de diagnostic médical, de demande d'interruption et/ou modification d'un traitement médical.

Je m'appelle Stéphanie Chesneau Letousey. Je vous propose de découvrir ici mes références, mon parcours et mon engagement.

Ma formation

- Sophrologue diplomée de l'Ecole de sophrologie évolutive d'André Daprey, agréée G.E.S.E.L. (Groupement Européen pour une Sophrologie Evolutive Libre)

- Reiki niveau II transmis par Dama Pagé ; formée sur le «symbolisme du corps humain»

- Biotextus (mémoires cellulaires) : formée par le Dr Jean-Philippe Marcoux

- Formée au Soin Ayurvédique aux huiles par le centre Lilavadii


Mon parcours

Tout a commencé en 2000, quand j'ai découvert la sophrologie. Elle m'a libérée de mes "barrières" : ne pas oser voir et agir au delà de mes peurs, crainte du jugement... Elle m'a permis de me connaître, d'oser être, d'avoir une compréhension plus large de la Vie et de moi-même. Grâce à la sophrologie, j'ai développé mon intuition, et ai découvert une foi intérieure, une foi en l'Amour. Et j'ai fait émerger ma propre identité ; aider les autres à vivre avec plus d'harmonie, les soulager de leurs souffrances allait devenir ma vocation.

En 2003, j'ai été formée au Reiki, en soins énergétiques. Il s'agit d'une méthode de soin global de l'être : l'énergie de guérison va là où vous en avez le plus besoin sur vos corps physique, émotionnel et mental.

En 2005, j'ai suivi une formation professionnelle de sophrologie évolutive par l'école d'André Daprey.

J'ai ensuite découvert le Bio-Textus, qui m'a permis de travailler sur moi en profondeur après avoir vécu une séparation douloureuse. Cela a été très bénéfique et les résultats très rapides. Je me suis libérée de mes souffrances d'échec... Et quelques mois après j'ai rencontré mon mari, avec qui je vis une relation très épanouissante ! Cette expérience m'a poussée à suivre une formation dans ce domaine. Le bio-textus s'est révélé être un véritable outil thérapeutique qui libère et réharmonise les mémoires négatives cristallisées dans notre corps. Cette technique nous affranchit des schémas répétitifs, et nous évite de les revivre.

Mon évolution personnelle m'a permis de développer certaines facultés : guérison, intuition, clairsensitivité, clairvoyance ; je ressens les maux de la personne, aussi bien émotionnels que physiques.

Mon but est de partager mes connaissances, de vous faire découvrir qui vous êtes réellement en vous libérant de vos peurs et de vos souffrances, d'activer en vous votre réveil à votre nouvelle dimension. Je veux vous aider à prendre place dans cette société, à vivre avec plus d'harmonie et d'amour pour vous même et pour les autres.

C'est pourquoi j'ai créé l'association «Au coeur de la relaxation».


Témoignages

M. nous parle de sa découverte de la sophrologie

Ce fut au cours de l'année 2007, où je rencontrai pas mal de problèmes sur mon lieu de travail, que j'ai vu une affiche parlant de sophrologie en groupe : j'ai pris contact et là j'ai rencontré une personne très douce et radieuse : Stéphanie.

Au départ, je ne savais pas ce qu'était la sophrologie. Tout s'est installé en douceur. Nous étions un petit groupe de trois à quatre personnes à écouter Stéphanie : sa voix, ses explications, ses lectures de textes... Les premières fois n'ont pas été concluantes... Mais tout doucement s'est installé un climat de confiance. Il y a eu un déclic, le courant est bien passé entre nous. J'avais en face de moi quelqu'un qui partageait mes souffrances et mes craintes...

Au fil des semaines, j'ai pris conscience du silence, tout d'abord, et plus simplement de l'importance d'écouter l'autre. Cela m'a permis également de me relaxer, de m'évader... Ensuite de prendre conscience de ma respiration, de ce qui se passe en moi, en mon être.

Au fil des mois, j'ai appris à me relaxer, à faire le vide, à m'évader vers d'autres univers mais bien sûr qui restaient en connexion avec mon être... Mais qui pouvaient aussi faire ressurgir des choses qui étaient très enfouies en moi et me bloquaient depuis longtemps. J'ai appris à développer mon intuition, l'envie d'aller vers les autres et avoir de nouveau confiance en moi.

Tout n'est pas complètement résolu... Mais je sais que je suis sur la bonne voie. C'est un travail de longue haleine, un travail sur soi mais qui vaut le coup d'essayer car il peut permettre d'affronter les difficultés en ayant moins peur.

Et de plus, je rencontre d'autres personnes qui partagent les mêmes valeurs et nous en parlons. C'est extrêmement enrichissant ! Mais c'est aussi un excellent moyen de se relaxer, et c'est déjà très important de nos jours dans cette vie trépidante et stressante...

M.