Sophrologie

Méditation guidée

Sur demande, il est possible d'organiser chez vous des séances de méditation guidée.

Contactez-nous pour plus de renseignements.

Qu'est-ce que la sophrologie ?

Cela fait bien longtemps que les hommes ont l'intuition que la parole, le "mot" a une puissance sur les "maux". C'est Platon qui, le premier, a codifié le processus psychothérapeutique de guérison par le Verbe. Le terme de "sophrologie" a été inventé par le professeur Alphonso Caycedo, neuropsychiatre colombien en 1960.

Etymologiquement, sophrologie vient du grec: SOS (harmonie - équilibre - sérénité) PHREN (esprit - conscience - cerveau) LOGOS (étude - science - connaissance).


Les principes de la sophrologie

Au-delà de l'origine de la technique et de la terminologie, la sophrologie est la recherche et l'exploitation d'un état modifié de conscience dans un but thérapeutique.

Sophrologue généraliste diplômée de l'école d'André Daprey (qui a fondé la Sophrologie Evolutive), Stéphanie vous propose une technique qui va tendre, avant tout, à rétablir une juste et harmonieuse collaboration entre conscient et inconscient. La sophrologie va en effet permettre d'entrer dans un état de relaxation profonde, entre la veille et le sommeil, état dans lequel l'inconscient est le plus réceptif.

Profitant de cet état, le sophrologue va envoyer un message thérapeutique, créé spécifiquement pour le bénéficiaire en fonction de sa problématique, appelé message sophronique. Fort de ce message, l'inconscient va alors pouvoir commencer son travail en induisant de nouveaux comportements et en permettant l'accès aux ressources internes riches mais souvent ignorées.


Ce que traite la sophrologie (enfants, adolescents, adultes)

  • Les complexes : manque de confiance, complexe d'infériorité, timidité, estime de soi
  • Les troubles du comportement : phobies (claustrophobie, agoraphobie, aquaphobie, etc.), begaiement, pertes de mémoire, tics
  • Certains états internes : stress, mal-être, insomnie, anxiété, angoisses, dépression, migraines, fatigue, nervosité
  • L'évacuation des douleurs psychologiques : deuil, séparation, maltraitance
  • Les maladies : préparation mentale à des examens médicaux ou une intervention chirurgicale, acceptation des traitements médicaux (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie), accompagnement du cancer, sida, sclérose en plaques, diabète, maladie d'Alzheimer.
  • La maternité : grossesse , préparation à l'accouchement, allaitement
  • Les difficultés de l'enfant : problèmes scolaires, pipi au lit, nervosité, peur de la nuit ou de s'endormir, cauchemars, hyperactivité
  • Les problèmes de l'adolescent : étudiant en difficulté, nervosité et stress, difficultés à mémoriser, hantise de l'examen, préparation mentale au passage d'examens et du permis de conduire, angoisses
  • Les dépendances : tabagisme, alccolisme
  • Les problématiques liées au sport : détente, concentration, positivation, énergie, schéma corporel et conscience du corps, agents stressants, trac.

La sophrologie n'a pas la prétention de guérir, c'est une thérapie guide qui va apprendre à son patient à utiliser les merveilleuses forces d'auto-guérison que chacun possède en lui.


Sophrologie et accouchement

La femme enceinte peut profiter pleinement des bienfaits de la sophrologie. La sophrologie est une méthode complète de préparation à l'heureux événement pour la mère et l'enfant.

La maternité constitue un moment privilégié pour la mère et l'enfant qui vont vivre ensemble en toute sérénité et parfaite harmonie une expérience unique. La grossesse est un moment merveilleux dans la vie d'une femme. Je vous guide pour l'expérimenter positivement ! La sophrologie peut vous aider à préparer une nouvelle vie. Il apparaît nécessaire de préparer la future maman (voire le futur couple) à l'intensité de ce qui se passe et va se passer. Tous les changements chimiques de votre corps provoqués par un trop grand stress affectent aussi le foetus et toutes les émotions vécues se répercutent sur lui...

Dès sa conception, un être a besoin d'amour et de tendresse ; je peux vous apprendre à communiquer avec votre bébé, et instaurer un dialogue d'amour entre vous et lui ! Jusqu'à la fin de votre grossesse, vous donnez ainsi votre amour à votre enfant qui est capable de le ressentir bien avant sa naissance. Vous devez vous préparer mentalement afin que le déroulement de votre accouchement soit très positif. Il est important que dès le début, vous vous sentez pleinement responsable de votre grossesse et de la naissance de votre enfant et que ce soit le moment le plus heureux de toute votre vie. C'est pour cela qu'il faut vous préparer le plus tôt possible. Avec une bonne préparation, la douleur sera acceptée et contrôlée. Vous apprendrez à rendre partiellement ou même totalement indolore le col de votre matrice.

Au fur et à mesure des séances, vous imaginez tout votre accouchement à l'avance, en état de conscience sophronique. Vous visualisez que tout se passe très bien, ceci pour neutraliser vos peurs et pour vous conditionner positivement à réussir à "voir" le déroulement de votre accouchement. Je vous décris les différentes phases de l'accouchement jusqu'au moment de la délivrance. Vous pouvez même "voir" votre bébé sur votre ventre... Je travaille avec mon intuition pendant les séances. Je suis reliée avec vous et avec les besoins de votre bébé !

La préparation pour une future maman à une césarienne est un autre travail mais il est très important dans l'acceptation (frustation de ne pas accoucher normalement) et pour maîtriser ses peurs...

Je peux vous préparer des cassettes personnalisées à écouter chez vous - car la répétition fait l'efficacité de la méthode. Nous pouvons prévoir une cassette pour la salle d'opération, si vous le désirez et que le personnel soignant est d'accord. Pour accentuer votre bien-être, et entretenir votre sérénité, je vous propose des séances collectives si vous en avez envie.


Séances individuelles

Le nombre de séances nécessaires varie en fonction de la problématique. Une séance dure environ 1h30 et se déroule en trois phases :

  • Echanges : nous faisons connaissance, et par différentes questions, nous établissons ensemble le travail que nous allons effectuer.

Cet entretien (également appelé anamnèse) permet au sophrologue de cerner la problématique et le contexte du bénéficiaire. Le sophrologue est un guide : il aide le consultant à rechercher au fond de lui toutes les potentialités qui existent, à en prendre simplement conscience et à les activer (ou les réactiver).

  • Sophronisation : sur la base de l'entretien, le sophrologue va alors proposer un message sophronique spécifique. Une mise "en état alpha" (plus simplement : en relaxation profonde) met votre inconscient en état de réceptivité et élimine les tensions nerveuses.

Le message personnalisé propose des solutions, des outils adaptés à chacun. Il fait appel à l'imagination de la personne pour modifier un comportement jugé inadéquat par celle-ci. Il suggère des sensations pour amener la personne à se prendre en charge, à utiliser ses forces naturelles d'auto guérison : nos ressources sont à l'intérieur de nous-même ; inutile de chercher à l'extérieur ce que nous avons en nous.

«Tout ce qui est possible d'imaginer est du réel en puissance» (Carl Gustav Jung)

En dynamisant, de façon positive, ces qualités et ces ressources, nous facilitons notre adaptation aux conditions de vie en société et notre équilibre ne s'en porte que mieux.

Selon les cas, le sophrologue pourra également enregistrer le message afin que le bénéficiaire puisse le réécouter entre les séances.

  • Retour à l'état de veille suivi d'un entretien sur le ressenti de la séance.

La sophrologie n'est pas de l'hypnose : rien n'est imposé, c'est un travail d'écoute et de collaboration entre le sophrologue et la personne d'après un plan établi entre les deux parties.


La conscience est l'essence de notre être et la source de notre existence.

Sa reconnaissance est la voie de l'épanouissement. Nous connaissons différents états de conscience : énervé, calme, endormi, pathologique, anxieux, attentif, distrait... La sophrologie vise à nous faire découvrir un état particulier appelé Sophren : état de paix et d'harmonie.

Nous considérons parfois que le mental est le siège de la conscience. Or, pour de nombreuses traditions philosophiques ou spirituelles, la conscience se situe dans le coeur. Le coeur est le siège de la conscience. Il ne s'agit pas du coeur biologique, bien sûr, mais d'un espace de conscience qui se trouve "au-delà" du mental.

Le coeur est le siège de la conscience. La sagesse et la compassion viennent du coeur. Le coeur est le lieu de naissance des valeurs humaines comme la Vérité, l'amour, la paix. "Cherche en toi même, et cela te conduira à cette paix du coeur... Cette finalité de tout Etre... Cette harmonie parfaite avec ce pour quoi nous sommes faits et ce qui est..." (Hesychia). Accéder au lieu du coeur est tout objectif de la sophrologie évolutive.

Nous avons besoin de faire d'abord un peu de ménage et de rangement dans nos consciences ! Il nous faut regarder nos peurs, nos croyances, nos blocages, nous libérer du stress et faire un travail d'ouverture et de rencontre de l'autre. La paix avec l'autre surgit de la connaissance de soi-même. Sans la connaissance de soi, pas de connaissance de l'autre. En profondeur, nous sommes tous semblables.

Sans la connaissance de Soi, comment découvrir le lieu du coeur? Il y a dans votre coeur quelque chose comme une autre conscience, une autre intelligence, une autre présence, l'accès au meilleur de vous même ! Le coeur est le lieu ou la paix rayonne, ou vous avez accès à votre Vérité... "Soigne ton coeur et ton coeur prendra soin de ta vie." (Alphonse Caycedo)

Le coeur serait appelé en sophrologie "sophren". C'est un état de relaxation stable, un état de bien-être et d'harmonie, biologique, psychologique, et sociologique, c'est à dire d'harmonie avec soi-même et avec le monde extérieur. Accéder à la sophren est le fruit d'un intégration existentielle harmonieuse.